Eristale gluante (Eristalis tenax (Linnaeus, 1758))

Nom latin : Eristalis tenax (Linnaeus, 1758)
Nom commun : Eristale gluante
Autres noms : Mouche pourceau, Eristale tenace
Nom anglais : Drone Fly
Ordre : Diptera
Famille : Syrphidae
Envergure : 11-16 mm.
Biotope : Les larves appelés vers à queue de rat se développent dans les eaux putrides comme les fosses à purin. Elles se nourrissent de bactéries présentes dans les eaux contenant des déchets organiques en décomposition. Les imagos se rencontrent sur toutes sortes de fleurs.
Zone géographique : Europe, introduit en Amérique du Nord.
Période d'observation : Toute l'année, mais principalement lors des chaudes journées d'été.

L'Eristale gluante ressemble à une grosse abeille.
Le corps est brun foncé avec deux grandes taches jaunes de chaque côté du deuxième segment de l'abdomen.
L'extrémité de l'abdomen est noire.
Il y a deux bandes de poils noirs sur les yeux ce qui permet de la différencier des nombreuses espèces très proches comme Eristalis lineata, pertinax, jugorum, cryptarum, abusivus, similis.
Le bout des pattes antérieures et médianes est noir, il est jaune chez Eristalis pertinax.
Il y a une bande noire au milieu de la face, entre les yeux, plus large et plus marquée que chez Eristalis pertinax. Les petites antennes ressemblent à un simple poil alors qu'elles sont plumeuses chez Eristalis tenax.
Les adultes peuvent passer l'hiver.
L'Eristale gluante est une grande migratrice au contraire de l'Eristale obstinée qui est très sédentaire.


Eristale gluante (Eristalis tenax) - Yvelines, France - 07 mai 2007
[Pour en savoir plus sur l'Eristale gluante]    [photo suivante]    [haut de page]
Eristale gluante (Eristalis tenax)
Voici encore un hôte du pyracantha en fleur.



Eristale gluante (Eristalis tenax) - Yvelines, France - 28 mai 2006
[Pour en savoir plus sur l'Eristale gluante]    [photo suivante]    [photo précédente]    [haut de page]
Eristale gluante (Eristalis tenax)
Sans objectif macro digne de ce nom il est difficile d'avoir des vues très rapprochées permettant une identification sûre à 100%.



Eristale gluante (Eristalis tenax) - Yvelines, France - 14 juillet 2007
[Pour en savoir plus sur l'Eristale gluante]    [photo précédente]    [haut de page]
Eristale gluante (Eristalis tenax)
Je me suis basé sur la bande de poils sur les yeux et sur l'arista non plumeuse pour identifier l'espèce.
Les yeux jointifs sur le dessus indiquent un mâle.

[haut de page]    Plan du site    André Bon octobre 2008